Retour aux actualités

CUMA, mode d’emploi

Certains agriculteurs choisissent de rejoindre une CUMA (coopérative d’utilisation de matériel agricole). Quels sont les avantages de ce système pour votre exploitation ? Suivez le guide avec Les Clés de Ma Boîte.

La CUMA, qu’est-ce que c’est ?

Vous êtes agriculteur et vous souhaitez développer votre exploitation ? La CUMA vous offre un cadre juridique pérenne et permet de mutualiser votre travail et vos équipements.

cuma agricole

Comment constituer une CUMA ?

La constitution d’une CUMA se fait en 3 étapes :

  • l’assemblée générale constitutive : elle doit approuver les statuts. Tous les adhérents sont souscripteurs du capital social et signent un acte constatant la création de la CUMA.
  • l’immatriculation de la CUMA : elle se fait au greffe du Tribunal de commerce dont dépend la coopérative
  • l’agrément : les adhérents fondateurs de la CUMA doivent faire une demande d’agrément auprès du Haut Conseil de la Coopération Agricole

La CUMA, comment adhérer ?

Pour rejoindre une CUMA, vous devez souscrire des parts sociales. Être adhérent vous engage à utiliser le matériel de la coopérative sur un temps et une quantité déterminée, mais aussi à respecter le matériel commun et à payer les factures liées à son utilisation.

La CUMA, quant à elle, s’engage à mettre le matériel commun à votre disposition ainsi qu’à celle de l’ensemble des adhérents.

Les CUMA en quelques chiffres

cuma agricole

Vous souhaitez en savoir plus ? Retrouvez nos prestations dédiées et découvrez notre partenaire Cogedis